lundi 30 janvier 2017

Au secours mémé - Florence Roche

Afficher l'image d'origine

Editeur : Auto-édition
                                                                Année : 2015
                                                                Thème : Humour, romance, amitié
                                                                

Résumé

Pas facile pour Zette d'arriver à la trentaine et d'assumer une métier exigeant du sérieux alors qu'elle vie en collocation avec deux copines délurées et un chien trop affectueux. Leur appartement est assailli régulièrement par une bande de copains festifs et par une grand-mère exubérante. La rencontre de Zette avec deux garçons différents, tous les deux amoureux d'elle va parsemer sa vie de quiproquos, de doutes et d’événements hilarants.

Mon avis

Bon ! Alors, je suis assez mitigée sur ce roman. J'ai eu beaucoup de mal à comprendre les agissements des divers personnages surtout ceux de Zette. C'est une jeune femme qui a une belle situation, qui vit en coloc avec deux de ses amies et comme toutes les femmes, à la recherche du grand amour. Elle voue une affection toute particulière à sa grand-mère qu'elle considère comme la personne la plus importante de sa vie.

L'histoire raconte surtout les péripéties de Zette avec ses copines. Leur langage est plutôt fleuri et par moment, j'ai même tiqué sur certaines expressions que je ne connaissais pas et j'ai du attendre la fin du roman pour voir le lexique des expressions. Certaines m'ont paru très subjectives (j'ignorai que certaines femmes donnaient le surnom de "GODE" pour désigner un homme), ça craint. Est-ce que ces mêmes femmes appellent leur gode "MEC"? Je vois déjà la scène de la nana qui dit à sa copine
- ce soir je vais jouer avec mon mec..... Bon je dois être vieux jeu, faite pas attention.

Zette jette son dévolu sur un SDF junkie, plutôt sale et mal fringué qu'elle rencontre dans la rue.
Elle l'héberge et veut à tout prix le faire désintoxiquer. Oui, mais lui, ne veut pas, il trouve des tas de raisons, toutes discutables, à son état de drogué et n'a pas l'air de vouloir changer.

Là, j'ai pas du tout compris le choix de Zette, surtout que, même s'il fait pitié, question conversation, charisme et beauté, c'est pas vraiment le haut du panier. Même son comportement envers la mémé fait froid dans le dos. Mais bon, l'amour doit avoir des côtés inexplicables.

Tout en gardant le junkie sous la main, elle est attirée par un bel apollon à qui elle n'est pas indifférente. Deux pour le prix d'un, c'est pas mal. Surtout que les deux sont conscients de l'existence de l'autre (ça c'est fumeux lol). 

Ce que je n'ai pas vraiment apprécié, c'est la situation dans laquelle Zette se retrouve avec ses deux"godes". 
Quant à la mémé, elle fait un passage éclair dans le roman et j'ai trouvé ça dommage, je m'attendais à ce que se soit elle le pilier de ce roman.

Il n'y a pas que des déceptions heureusement, ce roman est bourré d'humour. J'avoue que par moment j'ai bien ri et certaines répliques sont à tomber.

Même si l'histoire ne m'a pas convaincue, surtout la fin que j'ai trouvé trop bizarre et paradoxale, j'ai passé un bon moment  avec le sourire aux lèvres.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire